RDC: Plainte contre Kabila: le juge de son accusateur mis en cause

RDC: Plainte contre Kabila: le juge de son accusateur mis en cause

Par Marie-France Cros

Les avocats de Pascal Mukuna – qui avait déposé plainte le 7 mai dernier contre l’ex-président Joseph Kabila pour 10 cas de meurtres et massacres et avait été incarcéré le 14 mai sur accusation de viol – ont demandé des sanctions disciplinaires contre le juge de leur client et lancé une sommation pour qu’il prononce le jugement, le délai légal pour ce faire étant dépassé depuis le 27 juin.

Les avocats de Pascal Mukuna ont expliqué à nos confrères d’Actualité.cd qu’ils avaient demandé à l’inspectorat du pouvoir judiciaire une action disciplinaire contre le juge-président du Tribunal de grande instance de Kinshasa/Kalamu, Kibonge Kinene, parce que ce dernier n’a toujours pas prononcé le jugement de leur client, mis en délibéré le 17 juin. Légalement, ce jugement devait être prononcé pour le 27 juin. Selon les avocats, M. Kibonge Kinene refuse de prononcer ce jugement parce qu’il n’est pas parvenu à convaincre les deux autres juges du tribunal qu’il fallait condamner Pascal Mukuna. Règlementairement, l’avis majoritaire doit l’emporter et, donc, l’accusé doit être acquitté.

RDCongo: plainte contre Kabila: 20 ans requis contre son accusateur

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos