Burundi: un faucon nommé Premier ministre

Burundi: un faucon nommé Premier ministre

Par Marie-France Cros.

Le parlement burundais a approuvé, par 92 voix pour et deux contre, la nomination comme Premier ministre d’Alain Guillaume Bunyoni, 48 ans, ancien directeur de la police et ex-ministre de la Sécurité publique.

Le poste de Premier ministre a été créé par la Constitution de 2018, approuvée lors d’un référendum aux conditions irrégulières puisque les adversaires du textes ne pouvaient faire campagne.

Alain Guillaume Bunyoni fait partie du “groupe des généraux” qui dirige le Burundi, au sein desquels il est considéré comme un “faucon”. Présenté comme violent et corrompu, il était le choix du défunt Pierre Nkurunziza pour occuper ce poste ; sa nomination est donc un signe de continuité par rapport au régime Nkurunziza, qui a mené le pays à une catastrophe socio-économique.

Bunyoni fait partie des personnalités burundaises contre lesquelles la Cour pénale internationale a ouvert une enquête pour soupçons de crimes contre l’humanité. (MFC)

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos