RDC : 20 ans de travaux forcés pour Kamerhe

RDC : 20 ans de travaux forcés pour Kamerhe

La sanction est tombée dans le procès Kamerhe dans le cadre des détournements de fonds dans le programme des 100 jours initié par Félix Tshisekedi. Le futur ex-directeur de cabinet du président de la République est condamné à 20 ans de travaux forcés et dix ans d inéligibilité sans possibilité de conditionnelle, ni de réhabilitation. Des dommages conséquents lui seront réclamés.

Jammal, l’entrepreneur d’origine libanaise est condamné à 20 ans et sera expulsé de la RDC.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos