RDC: le directeur financier de la maison civile du président Tshisekedi emprisonné

RDC: le directeur financier de la maison civile du président Tshisekedi emprisonné

Le directeur financier de la maison civile du président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été arrêté lundi sous la suspicion de détournement d’un montant de deux millions de dollars et emprisonné à la prison centrale de Kinshasa, rapporte mardi la presse kinoise. Célestin Mwambi a été placé en détention préventive à la prison de Makala – de son vrai nom Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK).

L’information, d’abord annoncée par la radio onusienne Okapi, a été confirmée au média en ligne Actualité.cd par des sources de la présidence de la République.

Il est soupçonné d’avoir détourné une somme d’environ deux millions de dollars. Son dossier est pris en charge par le parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe.

La maison civile est placée sous l’autorité directe du Président de la République. Elle est chargée de la gestion du service de l’intendance et de la logistique des résidences et sites présidentiels privés, du secrétariat privé du Chef de l’État et du service médical présidentiel.

L’arrestation de M. Mwambi intervient alors que se déroule à Kinshasa un spectaculaire procès, dont le principal accusé est un autre collaborateur du président Tshisekedi, Vital Kamerke, le directeur de cabinet du chef de l’Etat – et ancien président de l’Assemblée nationale.

Il est poursuivi pour détournement et blanchiment présumés de quelque 50 millions de dollars d’argent public. Le jugement sera rendu le 20 juin. Une peine de vingt ans de prison a été requise jeudi dernier à l’encontre de M. Kame​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos