RDC : Les poursuites contre le député Mamba suspendues à la Cour de cassation

RDC : Les poursuites contre le député Mamba suspendues à la Cour de cassation

Par MFC

La Cour de cassation a suspendu mercredi ses poursuites et la détention domiciliaire du député Jean-Jacques Mamba (MLC, le parti de Jean-Pierre Bemba), qui avait lancé la pétition pour la destitution de Jean-Marc-Marc Kabund a Kabund, le premier vice-président (UDPS) de l’Assemblée nationale. La Cour avait dû faire face à un tollé des députés contre le non respect de l’immunité parlementaire de M. Mamba.

Le Sénat congolais rejette les poursuites contre son président, Alexis Thambwe Mwamba

L’Assemblée nationale avait mis en place un groupe de travail pour vérifier les accusations contre le député Mamba. Ce dernier était accusé de faux et usage de faux pour avoir refusé d’effacer la signature d’un député UNC (le parti de Vital Kamerhe, allié de l’UDPS), M. Mpiana Tumba, des 62 signatures recueillies par la pétition; celle-ci en requérait 50 pour être prise en considération. M. Mpiana avait contesté sa signature après que Vital Kamerhe eut, de sa prison (il est détenu sur accusation de détournements de fonds publics) donné l’ordre de soutenir M. Kabund, alors que nombre de militants de l’UNC en veulent à Félix Tshisekedi d’avoir permis l’arrestation de M. Kamerhe, son directeur de cabinet. Le député Mamba avait été arrêté samedi dernier sur ordre du parquet près la Cour de Cassation.

Le groupe de travail de l’Assemblée nationale a conclu que la signature de M. Mpiana Tumba était authentique.

Lundi dernier, l’Assemblée nationale avait voté la destitution de Jean-Marc Kabund a une écrasante majorité.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos