RDCongo: grand banditisme à Lubumbashi: Kyungu dénonce un « sabotage »

RDCongo: grand banditisme à Lubumbashi: Kyungu dénonce un « sabotage »

Par Marie-France Cros.

Le député du Haut-Katanga Gabriel Kyungu – ancien gouverneur du Katanga sous Mobutu et sous Joseph Kabila – a dénoncé dimanche soir la vague de grand banditisme qui endeuille et révolte Lubumbashi depuis plusieurs mois. Il y voit « un sabotage des institutions ».

Les actes de banditisme se multiplient depuis quelques mois à Lubumbashi. La semaine dernière, des bandits armés ont encore fait 6 morts alors qu’ils attaquaient des maisons pour y voler à Kilobelobe et à la Ruashi. Une fois de plus, dès le lendemain la population de plusieurs quartiers de la capitale du cuivre s’est soulevée pour protester contre l’incapacité des autorités à faire cesser ces actes qui la terrorisent. Le 5 mai, le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, a limogé le ministre provincial de l’Intérieur et l’a remplacé par Fulbert Kunda Milundu.

Le député Gabriel Kyngu a assuré dimanche soir que cette multiplication d’attaques contre des maisons cachait quelque chose. « Il y a anguille sous roche, ce qu’on appelle guérilla », a-t-il dit. « Il y a des groupes initiés pour saboter l’action du chef de l’Etat, tant au niveau national que provincial. Il faut dénicher tous ces mouvements et les mettre en déroute ».

https://afrique.lalibre.be/49375/rdcongo-insecurite-au-haut-katanga-500-policiers-et-militaires-evacues/

https://afrique.lalibre.be/35858/rdcongo-insecurite-au-katanga-arrestations-au-camp-militaire-major-vangu/

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos