Coronavirus: RDC: le président Tshisekedi interpellé par des patients et des soignants

Coronavirus: RDC: le président Tshisekedi interpellé par des patients et des soignants

Le président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a fait face jeudi à la colère des patients atteints du Covid-19 et aux demandes des soignants dans un hôpital de Kinshasa, où le nombre de contaminations est en hausse. « Vous ne mangez qu’une fois par jour? », a demandé le président à un groupe de patients qui l’ont interpellé à distance lors de sa visite à plusieurs établissements: la clinique Ngaliema, le Centre médical de Kinshasa (CMK) et l’Hôpital du Cinquantenaire.

Kinshasa a concentré 810 des 863 cas officiellement recensés en République démocratique du Congo (RDC) depuis le début de la pandémie.

A ses côtés, le responsable de l’hôpital du Cinquantenaire affirme que les patients mangent bien trois fois par jour, d’après une vidéo diffusée sur le site de la présidence de la République.

Le président a ensuite parlé avec une infirmière qui lui a dit: « nous avons des masques mais non adaptés, sans filtre. Nous sommes exposés à beaucoup de risques ».

« C’est dû à quoi ça? On est en rupture de stocks? », s’interroge le chef de l’État.

« On leur en donne. Mais on a des fournitures en nombre limité en provenance de l’Institut national de Recherche bio-médicale (INRB) », répond en anglais un responsable de cet hôpital géré par un groupe indien.

« On va essayer de voir cela. A part cela qu’est-ce qu’il y a encore? », a ajouté le président à l’intention des soignants dont l’un s’est plaint de sa rémunération: « par rapport au risque, cela ne suffit pas ».

« Ok, on va régler cela, le plus tôt possible », a promis M. Tshisekedi.

Il a aussi remis à l’INRB un échantillon des tisanes COVID-Organics, présentées par le président de Madagascar Andry Rajoelina comme un traitement contre le coronavirus.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a rappelé jeudi à l’ordre les dirigeants africains contre la tentation de promouvoir sans tests scientifiques cette potion.

« On n’est sûr de rien sur les capacités préventives et curatives de ce produit qui vient de Madagascar. Nous allons l’étudier comme tous les autres produits qu’on nous propose contre le Covid-19 », a indiqué un responsable de l’INRB.

Le chef de l’État a également inauguré au CMK un centre privé de prise en charge d’une soixantaine de cas graves de Covid-19. « Nous serons en capacité d’accueillir les premiers patients en début de semaine prochaine », d’après son responsable.

Depuis le 10 mars 2020, 863 cas confirmés ont été enregistrés en RDC, dont 36 décès et 103 guérisons, indique le dernier bulletin épidémiologique des autorités sanitaires publié jeudi.

Au total 66 nouveaux cas ont été confirmés à Kinshasa en 24 heures, alors qu’il y a encore une semaine, la moyenne était de 10 à 20 nouveaux cas quotidiens.

Cette hausse est due en grande partie aux dizaines de nouveaux cas enregistrés depuis une semaine dans une prison militaire surpeuplée (155 au total d’après les autorités sanitaires).

Un nouveau foyer est également apparu dans la province du Kongo central à l’ouest de Kinshasa (29 cas).​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos