Rwanda : 65 morts au moins dans des pluies torrentielles

Rwanda : 65 morts au moins dans des pluies torrentielles

Au moins 65 personnes ont trouvé la mort dans des inondations causées par des pluies diluviennes qui ont frappé différentes régions du Rwanda, a indiqué jeudi la ministre de la Gestion des Urgences, Marie-Solange Kayisire.

Les victimes ont été tuées par des inondations et des éboulements, a-t-elle précisé à la télévision nationale, en ajoutant que l’on recensait également quatre blessés, ainsi que la destruction de 91 maisons, cinq ponts et de champs.

Les pluies ont commencé mercredi soir et se poursuivaient jeudi.

Les secteurs les plus touchés sont ceux de Gakenke, Musanze, Rubavu, Muhanga, Ngororero et Rulindo, dans le nord-ouest du pays, a précisé Mme Kayisire en assurant que les autorités faisaient tout pour venir en aide aux sinistrés et retrouver les corps enfouis sous les décombres de leur maison.

« Nous nous attendons à ce que le bilan s’alourdisse car nous recherchons toujours des gens« , a affirmé le maire de Gakeke, l’un des districts les plus touchés, Deogratius Nzamwita.

Le Rwanda connaît actuellement sa première saison des pluies, qui s’étend traditionnellement de février à mai. Plus d’une centaine de personnes ont péri à la suite des pluies torrentielles qui ont frappé ce pays d’Afrique centrale depuis le mois d’avril, selon le ministère de la Gestion des Urgences.

Ces pluies ont causé des victimes et des dégâts dans d’autres endroits d’Afrique de l’est. Au Kenya, des inondations et des glissements de terrain ont entraîné en un mois la mort de 194 personnes et détruit de nombreuses cultures, compliquant la lutte contre l’épidémie de coronavirus. Cent mille personnes ont également été déplacées.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos