RDC : Sanctions: Kinshasa voudrait la « réciprocité »

RDC : Sanctions: Kinshasa voudrait la « réciprocité »

Depuis l’imposition, le 29 mai, de sanctions européennes contre neuf Congolais pour leur implication dans une répression sanglante et disproportionnée au Kasaï ou dans l’étouffement de toute opposition politique, suivies, le 1er juin, de sanctions américaines contre le chef de la Maison militaire du président Joseph Kabila pour avoir « harcelé les opposants politiques », Kinshasa a prédit plusieurs fois, directement ou indirectement, une réaction « très forte ».

Refus de visa et gel des avoirs au Congo

Après avoir annoncé le 31 mai, de « source gouvernementale » anonyme, des sanctions ciblées contre la Belgique parce que la RDC n’a « pas les moyens d’affronter l’UE », le journal en ligne congolais 7sur7.cd a évoqué mercredi de nouvelles pistes.

Le 31 mai, il s’agissait  de « réduire la fréquence de la desserte de Bruxelles Airlines (sic) à Kinshasa au profit d’Air France , par exemple » et « le retrait du signal FM de la RTBF ». Il est à noter que Brussels Airlines est aujourd’hui à 100% allemande.

Cette semaine le même media annonce qu’un groupe informel de travail, le « Groupe de soutien au Gouvernement de la RDC » a été formé, à l’initiative du gouvernement de Kinshasa, pour « identifier » des « personnalités occidentales à sanctionner et le type de sanctions à prendre ». Le site présente les 10 personnalités que pourrait viser Kinshasa au titre de la « réciprocité », « dont 7 belges, une italienne et deux américaines ». Ces personnes devraient être punies pour leur participation à la politique de sanctions de l’UE ou des Etats-Unis, selon l’article, ou pour avoir critiqué le régime Kabila.

Il s’agit de:

Didier Reynders, ministre belge des Affaires étrangères – interdiction de visa pour la RDC et gel des avoirs dans ce pays

Bart Ouvry, représentant permanent de l’UE à Kinshasa – expulsion

Bertrand de Crombrugge, ambassadeur de Belgique à Kinshasa – isolement diplomatique

Koen Vervaeke, directeur Afrique au Service Action extérieure européen – interdiction de visa et gel des avoirs en RDC

Maria Arena, députée européenne – interdiction de visa et gel des avoirs en RDC

Karl Vanlouwe, membre de la NVA – interdiction de visa et gel des avoirs en RDC

Peter Luyckx, député fédéral NVA – interdiction de visa et gel des avoirs en RDC

Cecile Kyenge, député européenne pour l’Italie – interdiction de visa et gel des avoirs

Sasha Levnev, directeur associé de l’ONG américaine Enough Project: interdiction de visa et gel des avoirs

Ida Sawyer, directrice Afrique centrale de l’ONG américaine Human Rights Watch – interdiction de visa et gel des avoirs

Le média précise qu’il s’agit de propositions que le gouvernement de Kinshasa doit encore discuter.

Que pensez-vous de cet article?