RDC: au moins treize personnes décapitées dans l’Ituri

RDC: au moins treize personnes décapitées dans l’Ituri

Au moins 13 personnes ont été décapitées à la machette cette semaine dans l’attaque d’une milice contre un village du nord-est du Congo, ont indiqué samedi des sources officielles.

L’attaque, qui a visé le village de Jupa bii (Ituri) tôt vendredi, est attribuée aux miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (Codeco), selon Atinda Losani, un chef local.

Cinq enfants se retrouvent sur cette trop longue liste des morts. Les miliciens ont été repoussés par les troupes gouvernementales, qui ont mis fin à l’attaque. Après l’intervention des forces de l’ordre en provenance du centre de Berunda, les miliciens se sont retirés vers la rivière Uelé, limite entre le Groupement Djukoth II et la Chefferie des Walendu Watsi.

Les assaillants sont actuellement toujours recherchés. Plusieurs groupes rebelles opèrent dans l’est du Congo afin de prendre le contrôle de certaines parties de la région, riches en minéraux. Plusieurs incursions de la milice CODECO ont déjà été signalées dans quelques chefferies du territoire de Mahagi. A chaque fois, des morts ont été signalés mais aussi des pillages, incendies de maisons et des déplacements de population.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos