RDC: au moins 36 morts causés par des inondations

RDC: au moins 36 morts causés par des inondations

Au moins 36 personnes, dont 20 enfants, sont décédées dans des inondations provoquées par des crues soudaines dans l’est de la République démocratique du Congo, ont indiqué les autorités locales lundi. Les niveaux d’eau du lac Tanganyika et de la rivière Mulongwe, situés dans le sud-est du pays d’Afrique centrale, ont augmenté à la suite de fortes pluies vendredi.

Le gouvernement a annoncé dimanche la mise en place d’une aide humanitaire ainsi que d’un soutien à la reconstruction des infrastructures touchées. En effet, selon le rapport communal, sept ponts ont été touchés ou se sont effondrés et 15.000 maisons ont été endommagées ou entièrement détruites. Parmi les infrastructures inondées, la route nationale numéro 5, une artère clé. Près de 75.000 personnes se retrouvent sans abri à la suite des inondations. Certaines familles auraient déjà enterré leurs proches selon Kifara Kapenda, adjoint du bourgmestre d’Uvira.

La RDC est l’un des nombreux pays d’Afrique de l’Est ayant subi au cours des derniers mois de fortes précipitations et inondations, catastrophes naturelles que les chercheurs attribuent en partie au changement climatique.

En novembre, des inondations et des glissements de terrain à Kinshasa avaient causé 39 décès ainsi que des centaines de milliers de déplacés.

Le pays est également confronté à une épidémie d’Ebola depuis 2018 et doit maintenant faire face à la pandémie de coronavirus.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos