RDC : le patron de l’OVD arrêté

RDC : le patron de l’OVD arrêté

A chaque jour son arrestation – ou presque – dans les rangs des responsables des entreprises publiques.

Ce samedi de Pâques, c’est Benjamin Wenga, le directeur général de l’OVD (Office des Voiries et drainage) qui vient d’être placé sous mandat d’arrêt provisoire par le Procureur général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe.

Un mandat d’arrêt provisoire prévisible depuis la mise en lumière de la gestion délictueuse  au Foner et l’interpellation, ce jeudi, de son directeur général Fulgence Baramos.

RDC : le patron du Foner sous les verrous

Les détournements de fonds reprochés à Fulgence Baramos concernaient notamment à l’asphaltage des routes aux Nord-Kivu,
Sud-Kivu et Kasaï par la société SOCOC, et ce toujours dans le cadre du programme des 100 jours voulus par Félix Tshisekedi. L’argent est sorti des caisses de l’Etat, il est passé par le Foner et l’OVD sans que les travaux ne soient réalisés.

Dans le viseur des parlementaires 

Benjamin Wenga, le patron de l’OVD avait été mis sous pression à la toute fin du mois de février par une question écrite du parlementaire Claudel Lubaya sur la réalisation des sauts-de-moutons à Kinshasa. L’élu s’interrogeait notamment sur les fonds déjà décaissés pour ces ouvrages et sur les dates de remises des travaux, dans la foulée de l’arrestation de David  Blattner, le patron de SAfricas.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos