Coronavirus: la RDC s’apprête aussi à rapatrier ses ressortissants de l’étranger

Coronavirus: la RDC s’apprête aussi à rapatrier ses ressortissants de l’étranger

La République démocratique du Congo (RDC) s’apprête à rapatrier ses ressortissants bloqués à l’étranger en raison de la fermeture de ses frontières à la suite de la pandémie de coronavirus, ont annoncé mercredi les services du Premier ministre. L’ambassade de RDC en Belgique a pour sa part « urgemment » invité les ressortissants congolais bloqués dans les pays du Benelux à s’enregistrer auprès de son secrétariat.

A Kinshasa, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a tenu une réunion avec quelques membres du gouvernement et responsables des services de sécurité, consacrée essentiellement à l’examen de la situation de ces Congolais bloqués à l’étranger en transit, a indiqué la Primature citée par des médias locaux.

Selon la ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, le gouvernement congolais se penche sur la question afin de trouver des solutions idoines, en prenant en compte l’ensemble des aspects, notamment les précautions sanitaires nécessaires pour limiter la propagation du coronavirus.

Le président Félix Tshisekedi a décrété fin mars la fermeture des frontières congolaises et l’isolement de Kinshasa des autres provinces pour éviter la propagation du Covid-19 dans le plus vaste pays d’Afrique subsaharienne (2,3 millions de km2, au moins 80 millions d’habitants) dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

Que pensez-vous de cet article?