RDC : L’appel de Lamuka face au COVID-19

RDC : L’appel de Lamuka face au COVID-19

Cela faisait bien longtemps que les quatre leaders du mouvement Lamuka n’avaient plus parlé d’une seule et même voix.

Il a fallu cette crise du COVID-19 pour que Moise Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu et Adolphe Muzito cosignent un appel à la population congolaise.

Un appel en cinq points qui s’adresse d’abord aux Congolaises et aux Congolais pour leur demander de respecter les mesures barrières édictées par l’OMS pour se protéger et éviter la propagation du virus.

Les signataires apportent ensuite leur soutien au docteur Muyembe, responsable de la coordination de la lutte contre le COVID-19, sans oublier d’appeler aussi le pouvoir à protéger le plus efficacement possible le personnel de santé en lui permettant de disposer de moyens adéquats pour pouvoir remplir sa mission.

Vient ensuite un message de soutien à l’appel du secrétaire général des Nations Unies pour la mise en place d’un vrai plan  Marshall pour les pays en développement. Un plan qui serait mis sur pied pour apporter des fonds nécessaires à ces Etats pour faire face à la crise et qui prévoirait aussi l’effacement de la dette des pays africains.

Coronavirus : « L’Afrique doit s’attendre au pire »

Et s’il faut parler finance, les membres de Lamuka  invitent les responsables politiques au pouvoir à restreindre drastiquement le train de vie de l’Etat et à une gestion transparente des ressources additionnelles qui devraient servir en premier lieu à lutter contre le COVID-19, à aider le peuple congolais dans son quotidien mais aussi à soutenir tout le tissu économique qui, en RDC, comme partout dans le monde, éprouve les pires difficultés à affronter cette crise sans précédent.

Coronavirus : « Le taux de contamination est certainement sous-évalué en Afrique »

Enfin, face à cette crise et au manque criant de respirateurs pour aider les personnes atteintes du COVID-19, les responsables de Lamuka appellent le gouvernement à acheter rapidement ces machines qui seront vitales dans la  lutte à venir et ils lancent un appel à la Regideso et à la Snel pour qu’elles garantissent l’approvisionnement permanent des structures de soins en eau et en électricité.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos