Coronavirus: le Rwanda prolonge les mesures, comme le confinement, de quinze jours

Coronavirus: le Rwanda prolonge les mesures, comme le confinement, de quinze jours

Le gouvernement rwandais a prolongé de quinze jours les mesures en vigueur, prises le 22 mars, afin de combattre la pandémie de coronavirus, comme le confinement de la population et la fermeture des frontières. Le pays d’Afrique centrale a enregistré 82 cas de contamination, mais officiellement aucun décès. Cette décision a été prise mercredi lors d’un conseil des ministres extraordinaire par vidéoconférence présidé par le président Paul Kagame, qui a discuté de la lutte contre la pandémie du Covid-19, selon un communiqué reçu jeudi à Bruxelles.

Les autorités rwandaises ont décidé que les déplacements non essentiels et les visites hors du domicile ne sont pas autorisés. Les sorties pour s’approvisionner, pour se faire soigner ou se rendre à la banque restent autorisées. Les déplacements entre les villes sont aussi interdits.

Le gouvernement du Premier ministre Edouard Ngirente a en outre ordonné la fermeture de toutes les frontières du pays, sauf pour le trafic de marchandises et pour les citoyens rwandais de retour au pays.

Le Rwanda recensait mercredi 82 cas confirmés de coronavirus, le nombre le plus élevé en Afrique de l’Est.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos