RDCongo: confinement « intermittent » à Kinshasa

RDCongo: confinement « intermittent » à Kinshasa

Le gouverneur de la ville-province de Kinshasa a décrété un « confinement total intermittent de trois semaines » à partir de ce samedi 28 mars.

Le gouverneur Gentiny Ngobila (kabiliste) a annoncé jeudi soir un « confinement total intermittent » alors que la ville de Kinshasa compte 54 cas positifs au coronavirus (dont 4 décès). C’est dans la capitale que se trouvent tous les cas recensés au Congo, à l’exception d’un qui vient d’être identifié en Ituri ; c’est le premier en province.

Quatre jours, deux jours

Ce confinement intermittent prévoit que les gens ne pourront plus sortir de chez eux à partir du samedi 28 mars, durant quatre jours. Les deux jours suivants, soit les 1er et 2 avril, ils pourront aller se ravitailler, avant d’être à nouveau consignés chez eux durant quatre jours, suivis de deux jours pour le ravitaillement, etc. Le tout durant trois semaines.

De nombreux Kinois ne sont pas assez riches pour se constituer des réserves de vivres.
Durant ce confinement de trois semaines, seuls les agents de l’administration assurant le service minimum et le personnel soignant en service pourront circuler. Durant les jours de ravitaillement, les distances devront être observées entre les personnes.  

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos