Le Gabon annonce un premier décès dû au coronavirus

Le Gabon annonce un premier décès dû au coronavirus

Un premier patient est décédé au Gabon du nouveau coronavirus, le deuxième en Afrique subsaharienne après le Burkina Faso, a indiqué vendredi le porte-parole de la cellule de suivi de l’épidémie dans ce pays qui ne comptait jusqu’à présent que trois cas. Le patient de 50 ans « est décédé à 08H05 des suites des complications de son diabète et d’un syndrome de détresse respiratoire aiguë », a précisé le porte-parole, Dr Guy Patrick Obiang Ndong. L’homme, dont la nationalité n’a pas été précisée, avait « occulté » un récent séjour en France lors d’une consultation médicale dimanche, a-t-il ajouté.

Hormis ce décès et les trois patients déjà déclarés, aucun autre cas n’a été détecté au Gabon, a-t-il conclu lors d’une conférence de presse.

Le Gabon a adopté des mesures strictes pour lutter contre l’épidémie, dont la limitation des vols internationaux à un par semaine et par compagnie, la fermeture des établissements scolaires et l’interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes.

Le décompte des personnes touchées par le nouveau coronavirus est particulièrement difficile en Afrique subsaharienne en raison du manque de ressources.

Près de 900 cas ont été officiellement répertoriés sur le continent africain, essentiellement en Egypte et au Maghreb, selon un décompte effectué par l’AFP vers midi.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos