Coronavirus: Lagos, mégalopole nigériane, ferme les écoles et restreint les célébrations religieuses

Coronavirus: Lagos, mégalopole nigériane, ferme les écoles et restreint les célébrations religieuses

Les écoles seront fermées, et tous les événements religieux seront restreints à Lagos, mégalopole tentaculaire de 20 millions d’habitants, ont annoncé les autorités nigérianes. « Après avoir consulté les professionnels de santé sur la question du Covid-19, nous fermons toutes les écoles à partir de lundi et limitons les rassemblements religieux », a écrit jeudi le gouverneur de l’Etat de Lagos (sud), Babajide Sanwo-Olu, sur son compte Twitter.

« Nous limitons les rassemblements à 50 personnes et des distanciations sociales doivent être observées », a-t-il indiqué.

Ces mesures s’annoncent extrêmement difficiles à mettre en place dans une ville où la grande majorité de la population dépend de l’économie informelle et où les rassemblements religieux, à l’église ou à la mosquée, attirent parfois des dizaines de milliers de personnes.

Le gouvernement fédéral a annoncé mercredi la suspension des vols de treize pays considérés à haut risque, mais la mesure ne doit entrer en vigueur qu’à partir de samedi.

Le Nigeria a pour l’instant recensé moins de dix cas, mais on peut craindre une propagation fulgurante dans le pays le plus peuplé d’Afrique avec 200 millions d’habitants.

Que pensez-vous de cet article?