Coronavirus: le président sénégalais demande aux ministres de mettre la main à la poche

Coronavirus: le président sénégalais demande aux ministres de mettre la main à la poche

Le président sénégalais Macky Sall a demandé à ses ministres de mettre la main à la poche contre le coronavirus. M. Sall indique sur les réseaux sociaux avoir décidé la création d’une « cellule nationale de crise et d’un fonds de riposte et de solidarité contre les effets du covid-19 ».

Il n’a pas fourni plus détails sur ces instruments, mais il « invite les ministres à contribuer, chacun, à hauteur d’un million de francs CFA » (1.500 euros). Un porte-parole de la présidence a confirmé qu’il s’agissait d’une demande de contribution personnelle.

Sall exhorte aussi le ministre du Commerce à veiller à « l’approvisionnement correct du pays en denrées et produits de première nécessité, tout en dissuadant d’éventuelles hausses indues des prix ».

Le Sénégal, pays pauvre d’Afrique de l’Ouest, a déclaré depuis le 2 mars 36 cas confirmés de nouveau coronavirus. Aucun décès n’a été rapporté.

Le gouvernement a annoncé une série de mesures fortes comme la suspension de tous les vols avec la France et six autres pays d’Europe et d’Afrique du nord, l’interdiction des manifestations publiques, l’annulation des festivités de l’Indépendance et la fermeture des classes.​

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos