Coronavirus: le Nigeria suspend l’entrée aux voyageurs venant de 13 pays à risque

Coronavirus: le Nigeria suspend l’entrée aux voyageurs venant de 13 pays à risque

Le Nigeria a suspendu mercredi l’entrée sur son territoire aux voyageurs arrivant de 13 pays à risque dont les Etats-Unis, la Chine et plusieurs pays européens, pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus dans le pays le plus peuplé d’Afrique. Le géant anglophone de 200 millions d’habitants, qui n’avait pris aucune mesure particulière jusque-là, a finalement décidé de « restreindre » l’entrée pour les voyageurs arrivant des « pays comptant plus de 1.000 cas au niveau national », selon un communiqué publié par le comité présidentiel de surveillance du coronavirus.

Il s’agit des 13 pays suivants: Chine, Italie, Iran, Corée du Sud, Espagne, Japon, France, Allemagne, Norvège, États-Unis, Royaume-Uni, Pays-Bas et Suisse.

En outre, le gouvernement « suspend temporairement tous les visas délivrés aux ressortissants de ces pays », tandis que « les Nigérians arrivant de ces pays seront soumis à un isolement surveillé pendant 14 jours », selon des précisions ajoutées sur son compte Twitter.

Ces mesures sont censées prendre effet à compter de ce samedi pour quatre semaines, et pourront être renouvelées, a précisé le gouvernement qui « conseille également à tous les Nigérians d’éviter de voyager dans ces pays ».

Les autorités nigérianes ont annoncé mercredi matin cinq nouveaux cas de coronavirus, portant à huit le nombre total de personnes infectées sur le territoire – six Nigérians, un Italien et un Américain.

Le premier décès lié au coronavirus en Afrique subsaharienne a été enregistré mercredi matin au Burkina Faso.

Le virus qui semble se propager moins vite sur le continent qu’en Europe ou en Asie, est déjà présent dans trente pays africains, et de nombreux gouvernements ont déjà pris des mesures de protection comme la fermeture de leurs frontières et des écoles, ou des quarantaines imposées.​

Que pensez-vous de cet article?