La vice-présidente de l’Assemblée nationale, première victime du coronavirus au Burkina-Faso

La vice-présidente de l’Assemblée nationale, première victime du coronavirus au Burkina-Faso

Une vingtaine de cas de contamination au coronavirus ont désormais été répertoriés au Burkina Faso.

Le premier cas décélé est celui d’un pasteur revenu à la fin du mois dernier d’un séminaire à Mulhouse, un des principaux foyers atteints par l’épidémie en France.

Ce mercredi, le Burkina a annoncé le décès de la première victime du coronavirus, il s’agit de la député Rose Marie Campaoré, qui est aussi deuixème vice-présidente de cette Assemblée et membre du Bureau exécutif de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC).

Que pensez-vous de cet article?