Coronavirus: plus de 1.700 personnes bloquées sur un bateau de croisière au Cap

Coronavirus: plus de 1.700 personnes bloquées sur un bateau de croisière au Cap

Plus de 1.700 personnes sont bloquées sur un bateau de croisière dans le port sud-africain du Cap (sud-ouest), de crainte que certains soient porteurs du nouveau coronavirus, a annoncé mardi l’autorité sud-africaine des ports. Six passagers de ce bateau battant pavillon italien, le MV AIDAmira, ont récemment voyagé dans le même avion en provenance de Turquie qu’une personne qui présente des symptômes du Covid-19, selon un communiqué de l’autorité sud-africaine (TNPA).

L’individu en question, parti le 9 mars de Turquie pour l’Afrique du Sud, a quitté Le Cap le 11 mars à bord d’un bateau cargo, le MV Corona.

Mais il a rapidement présenté des symptômes caractéristiques du Covid-19 et le cargo sur lequel il travaillait comme membre d’équipage est rentré précipitamment au Cap le 16 mars.

La personne en question a été placée à l’isolement, avec un autre membre d’équipage, qui ne présente pas de symptôme mais a voyagé avec elle depuis la Turquie.

Après enquête, il a également été établi que l’individu souffrant a voyagé depuis la Turquie avec six personnes qui avaient elles embarqué au Cap à bord du MV AIDAmira, pour une croisière qui les a conduits en Namibie, à Walvis Bay (sud).

Les six passagers ne présentent actuellement aucun symptôme mais ont subi des tests, selon le TNPA.

A ce jour, 62 cas de Covid-19 ont été enregistrés en Afrique du Sud, le pays le plus touché sur le continent après l’Égypte. Aucun décès n’a été constaté.​

Que pensez-vous de cet article?