Coronavirus: le Rwanda ferme à son tour les écoles, les universités et les lieux de culte

Coronavirus: le Rwanda ferme à son tour les écoles, les universités et les lieux de culte

Le Rwanda, qui a enregistré, samedi, un premier cas confirmé de contamination au coronavirus, a annoncé la fermeture des écoles, des universités et des lieux de culte dans tout le pays pendant deux semaines, selon un communiqué du ministère de la Santé reçu dimanche à Bruxelles. Ces nouvelles mesures sont mises en œuvre pour renforcer la capacité du pays à atténuer le risque de transmission du coronavirus, précise le communiqué.

Les lieux de culte seront ainsi fermés dès dimanche, les prières devant être effectuées à domicile. La fermeture des écoles et des établissements d’enseignement supérieur sera effective lundi, ajoute le ministère.

« Dans la mesure du possible, les employés doivent être autorisés à travailler à domicile en consultation avec leurs employeurs », alors que les grands rassemblements tels que les mariages et les événements sportifs « doivent être reportés », poursuit le communiqué.

Les entreprises et les restaurants continueront à fonctionner, mais une distance d’au moins un mètre devra être maintenue entre les clients, en évitant des déplacements inutiles et en veillant à ce que les transports publics ne soient pas surchargés.

Le Rwanda a annoncé, samedi, avoir enregistré son premier cas confirmé du nouveau coronavirus, un ressortissant indien arrivé dans le pays la semaine dernière.

« Un citoyen indien arrivé de Bombay le 8 mars 2020 a été testé positif au coronavirus » vendredi, selon le ministère de la Santé. « Il est actuellement sous traitement et dans un état stable, isolé des autres patients », a précisé le ministère, soulignant que ses contacts étaient en cours d’identification.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos