RDC : Un deuxième cas de coronavirus à Kinshasa

RDC : Un deuxième cas de coronavirus à Kinshasa

Par Belga

Un deuxième cas de contamination au coronavirus a été signalé en République démocratique du Congo (RDC), plus précisément dans la capitale, Kinshasa, rapportent vendredi des médias locaux, citant le ministre de la Santé, le Dr Eteni Longondo.

« Il s’agit d’un sujet Camerounais qui réside en RDC avec sa famille. Mais il était allé en vacances en France et il est revenu depuis le 8 mars. À son retour, il ne présentait aucun signe. Mais c’est quand il est arrivé chez lui, que les signes se sont manifestés et il a alerté nos services. Actuellement il est pris en charge« , a déclaré le ministre au site d’information Actualité.cd.

Une ville de 10 millions d’habitants

Un premier cas confirmé de Covid-19 avait été annoncé mardi par le Dr Longondo. Il s’agissait d’un homme de 52 ans de « nationalité congolaise résidant en France » et arrivé à Kinshasa le 8 mars. Le ministre avait évoqué dans un premier temps un « Belge qui est ici depuis quelques jours, et que l’on suivait dans une structure sanitaire« , version infirmée depuis lors.

Le Dr Longondo a par ailleurs démenti jeudi soir à Actualité.cd les rumeurs faisant état de la libération de ce premier cas. « J’ai parlé il y a quelques minutes avec son gardien. Il est là et sa situation est stable, rien d’alarmant« , a dit le ministre.

Troisième plus grande ville d’Afrique, la capitale congolaise, une mégalopole en croissance continue, compte au moins dix millions d’habitants, d’après les estimations.

La fin de l’épidémie d’Ebola en vue

Ces premiers cas de coronavirus sont annoncés alors que la RDC bat le compte à rebours de la fin de l’épidémie de la maladie à virus (MVE) Ebola à l’autre bout du pays, principalement dans le Nord-Kivu et marginalement dans la province voisine de l’Ituri. Cette épidémie a tué 2.264 personnes depuis août 2018 et a été qualifiée d’urgence sanitaire de portée internationale par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Aucun nouveau cas n’a été enregistré depuis trois semaines et la fin de l’épidémie d’Ebola devrait être officiellement déclarée le 12 avril s’il n’y a pas de nouveaux cas d’ici là, d’après l’OMS.

Que pensez-vous de cet article?