Coronavirus – Le Grand Prix de judo de Rabat n’aura pas lieu ce week-end

Coronavirus – Le Grand Prix de judo de Rabat n’aura pas lieu ce week-end

Le Grand Prix de judo de Rabat, la capitale du Maroc, qui devait se tenir de vendredi à dimanche a été annulé à cause du coronavirus, a annoncé la fédération internationale de judo (IJF) mardi.

L’IJF a été mise au courant mardi après-midi de la décision du gouvernement marocain. « L’IJF cherche actuellement des solutions pour cette situation inattendue et toutes les possibles conséquences », a-t-elle expliqué. « Comme première mesure, l’IJF a rouvert les inscriptions pour le Grand Chelem d’Ekaterinburg (13-15 mars). Nous nous excusons pour cet inconvénient. »

Pour certains judokas, dont Toma Nikiforov (-100 kg), l’annulation est loin d’être une bonne chose avec le classement olympique en point de mire. Nikiforov et Van Gansbeke (-66 kg) devaient faire leur retour à Rabat après une longue revalidation mais devront le repousser.

Dirk Van Tichelt (-73 kg), médaille de bronze aux Jeux Olympiques de 2016, a subi une blessure à la clavicule il y a une semaine et demie et espérait gagner des points à Rabat. Jorre Verstraeten (-60 kg), Abdul Malik Umayev (-73 kg), Sami Chouchi (-81 kg), Anne Sophie Jura (-48 kg), Amber Ryheul (-52 kg), Gabriella Willems (-70 kg), Roxane Taeymans (-70 kg) et Sophie Berger (-78 kg) devaient également prendre part à la compétition. Mathias Casse, le vice-champion du monde et N.1 mondial (-81 kg), avait renoncé au déplacement au Maroc à le suite de problèmes au genou.​

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.