Premier cas au Sénégal, en Tunisie et en Arabie Saoudite

Premier cas au Sénégal, en Tunisie et en Arabie Saoudite

Le coronavirus continue son expansion, de premiers cas ayant été recensés lundi au Sénégal, en Tunisie et en Arabie Saoudite. Un Français qui a séjourné en France en février avant de revenir au Sénégal constitue le deuxième cas confirmé en Afrique subsaharienne après le Nigeria, qui concernait un Italien lui aussi de retour de son pays.

Le patient, un homme marié et père de deux enfants qui vit au Sénégal depuis plus de deux ans avec sa famille, a séjourné en France la deuxième quinzaine de février à Nîmes (sud) et dans une station de ski non-précisée de la région Auvergne-Rhône-Alpes (sud-est), a dit le ministre.

Rentré le 26 février au Sénégal, il a consulté, avec une fièvre de 39 degrés, un mal de gorge et des maux de tête. La structure médicale qui l’a reçu a contacté la cellule d’alerte sénégalaise mise en place contre le coronavirus.

En dehors du Sénégal et du Nigeria, les seuls concernés à ce jour en Afrique subsaharienne, quelques cas ont été enregistrés dans le nord du continent, en Algérie et en Egypte.

En Arabie Saoudite, le ministère de la Santé a confirmé lundi un premier cas, une personne testée positive après son retour d’Iran.

L’homme infecté est actuellement « isolé à l’hôpital » et avait fait escale à Bahreïn, a indiqué le ministère dans un communiqué relayé par l’agence de presse officielle SPA.

L’Arabie saoudite était le seul pays du Golfe à n’avoir annoncé jusqu’ici aucun cas de nouveau coronavirus sur son sol.

Le premier contaminé en Tunisie concerne un quadragénaire ayant contracté la maladie en Italie et revenu par la mer.​

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.