Ebola en RDC: aucun nouveau cas depuis sept jours

Ebola en RDC: aucun nouveau cas depuis sept jours

Très préoccupée par la propagation mondiale du coronavirus, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) affiche mercredi un optimisme prudent sur le front de l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola en République démocratique du Congo, son autre urgence sanitaire de portée internationale. « Aucun nouveau cas confirmé n’a été rapporté, ni aucun décès confirmé, et ceci pour le 7e jour consécutif », se félicite l’OMS sur Twitter, à partir de données s’arrêtant au 24 février.

« L’épidémie d’Ebola en #RDC est désormais réduite à une seule zone sanitaire, Beni », a ajouté l’OMS, qui a élevé en juillet la dixième épidémie d’Ebola sur le sol congolais au rang d’urgence sanitaire mondiale, en raison des risques de propagation aux pays voisins (Rwanda, Ouganda).

« L’équipe de l’OMS et ses partenaires sur le terrain restent en alerte et continuent à travailler dur, malgré l’insécurité et de nombreux autres obstacles, pour parvenir à 0 cas », ajoute l’OMS.

L’épidémie d’Ebola a été déclarée le 1er août 2018 dans l’est de la RDC. « Au total, il y a eu 2.264 décès (2.130 confirmés et 134 probables) et 1.167 vainqueurs (personnes guéries, ou survivants) », indique le dernier bulletin des autorités sanitaires congolaises.

Il y a « 453 cas suspects en cours d’investigation », ajoute-t-il.

La « riposte » anti-Ebola a été compliquée par l’insécurité dans la zone de l’épidémie (territoire de Beni, Butembo et extrême sud de l’Ituri).

16.637 personnes ont été vaccinées, en date du 22 février 2020, avec le second vaccin Ad26.ZEBOV/MVA-BN-Filo (Johnson&Johnson) dans les deux Aires de santé de Karisimbi à Goma (est).

Au total, plus de 300.000 personnes ont été vaccinées.​

Que pensez-vous de cet article?