La Chambre adopte une résolution s’inquiétant de la situation des LGBT en Ouganda

La Chambre adopte une résolution s’inquiétant de la situation des LGBT en Ouganda

La Chambre a voté jeudi en séance plénière une résolution relative à la situation des personnes LGBT+ en Ouganda. Cette résolution, déposée par la députée Open Vld Goedele Liekens a été approuvée à l’unanimité moins l’abstention du Vlaams Belang. Par cette résolution, la Chambre demande au gouvernement fédéral d’insister auprès des autorités de Kampala afin qu’elles reconsidèrent le dépôt et la suite de l’examen d’une proposition de loi visant à criminaliser les relations sexuelles entre les personnes de même sexe.

Les députés demandent aussi à l’exécutif de rappeler au gouvernement ougandais ses obligations en vertu du droit international et de l’Accord de Cotonou, qui exigent le respect des droits universels de la personne humaine.

« En Ouganda, les membres de la communauté LGBT+ sont quotidiennement victimes de pressions, d’intimidations et de poursuites. Contrairement à d’autres pays où l’on semble observer des avancées à l’égard des droits de la communauté LGBT+, l’Ouganda semble prendre une direction contraire », a observé Mme Liekens.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.