Nigeria: des soldats mettent le feu à des habitations en réprésailles à une attaque de pirates

Nigeria: des soldats mettent le feu à des habitations en réprésailles à une attaque de pirates

Des soldats nigérians ont incendié une vingtaine de maisons dans une localité du delta du Niger (sud), en représailles à une attaque de pirates présumés qui a fait six morts dans cette région riche en pétrole, ont indiqué mardi des sources de sécurité et des habitants.

Des hommes armés ont attaqué dimanche une vedette militaire qui escortait un navire au large des côtes nigérianes, devenues les plus dangereuses au monde et où sévissent de nombreuses bandes criminelles, a indiqué à l’AFP une source de sécurité nigériane.

« Il y a eu une fusillade, et quatre soldats et deux civils à bord du bateau ont été tués », a indiqué cette source sous le couvert de l’anonymat.

Les forces de sécurité ont ensuite lancé une poursuite pour retrouver les assaillants, notamment au sein de la communauté voisine de Lutugbene, dans l’Etat de Bayelsa (sud du Nigeria).

« Des soldats ont envahi lundi après-midi la communauté de Lutugbene affirmant chercher les suspects qui auraient attaqué leur bateau », a expliqué à l’AFP un responsable local, Austin Ozobo.

« Ils ont incendié au moins 21 maisons », a ajouté M. Ozobo.

De son côté, la source de sécurité a confirmé que le village avait été ciblé, mais a affirmé que seules « les maisons appartenant à des pirates » avaient été incendiées.

Le golfe de Guinée, qui s’étend sur 5.700 km des côtes du Sénégal au nord à celles de l’Angola en passant par celles du Nigeria –deux pays pétroliers– est devenu ces dernières années le nouvel épicentre de la piraterie mondiale devant le golfe d’Aden, au large de la Somalie.

Les attaques dans le golfe de Guinée perturbent des routes maritimes internationales et la piraterie coûte des milliards de dollars chaque année à l’économie mondiale.

Les forces armées nigérianes sont régulièrement accusées d’exactions contre les populations et de violations de droits de l’Homme, mais sont rarement inquiétées par les autorités.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos