Afrique de l’ouest : Appel à une aide alimentaire

Afrique de l’ouest : Appel à une aide alimentaire

Quelque trois millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire « immédiate » dans huit Etats d’Afique de l’Ouest, ont alerté vendredi les ministres de l’Agriculture de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa).

« Les ministres se sont préoccupés de la situation difficile d’environ trois millions de personnes en insécurité alimentaire », indique un communiqué publié à l’issue d’une réunion jeudi à Niamey (Niger) des huit ministres de l’Union. Victimes de pénuries vivrières, ces personnes « ont besoin d’assistance immédiate » pour « renforcer leur résilience » particulièrement durant « la période de soudure de juin à août », assure le communiqué.

Malnutraition aiguë des enfants

Les ministres se sont également « préoccupés » de la « prévalence de la malnutrition aiguë globale (MAG) » des enfants « qui demeure critique dans le nord du Mali et le sud-est du Niger », en proie à l’insécurité entretenue par des groupes djihadistes, souligne le texte.

« Notre région traverse une crise alimentaire (…) aggravée par l’insécurité », qui « conduit des populations à quitter leurs zones d’habitation et de production », a commenté Abdallah Boureima, le président la Commission de l’Uemoa, à l’issue d’un entretien avec le président nigérien Mahamadou Issoufou. Mi-mai, l’Onu avait affirmé qu’au Niger 1,3 million de personnes, soit 7% de la population totale, avaient besoin d’une assistance alimentaire d’urgence.

L’Uemoa, qui compte 112 millions d’habitants, regroupe le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos