« Luanda Leaks »: gel des comptes bancaires d’Isabel dos Santos au Portugal

« Luanda Leaks »: gel des comptes bancaires d’Isabel dos Santos au Portugal

La justice portugaise a ordonné le gel des comptes bancaires détenus au Portugal par la milliardaire angolaise Isabel dos Santos, fille de l’ex-président José Eduardo dos Santos, accusée de détournements de fonds publics aux ramifications internationales, a-t-on appris mardi à Lisbonne. « Le ministère public a ordonné le gel des comptes bancaires dans le cadre de la demande de coopération judiciaire internationale adressée par les autorités angolaises », a indiqué à l’AFP un porte-parole du parquet portugais.

Le parquet angolais accuse Isabel dos Santos, dirigeante milliardaire d’une kyrielle de sociétés, de fraude, détournement de fonds et blanchiment d’argent lorsqu’elle était à la tête du géant pétrolier Sonangol, sous la présidence de son père (1979-2017).

Angola: Isabel dos Santos accusée formellement de fraude et blanchiment d’argent

Après le gel de ses avoirs dans son pays, le procureur général de la République angolaise, Helder Pitta Gros, s’était rendu fin janvier à Lisbonne pour solliciter l’aide du ministère public portugais. La justice angolaise avait mis la pression sur Lisbonne en précisant qu’elle soupçonnait la milliardaire angolaise d’avoir investi au Portugal des fonds détournés illégalement.​

La justice portugaise ouvre une enquête sur Isabel dos Santos

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos