Le Kenya rend un dernier hommage à l’ex-président Daniel arap Moi

Le Kenya rend un dernier hommage à l’ex-président Daniel arap Moi

Des milliers de Kényans étaient réunis mardi matin dans un stade du centre-ville de Nairobi pour rendre un dernier hommage à l’ancien président Daniel arap Moi, décédé le 4 février à l’âge de 95 ans. La dépouille de l’ex-chef d’Etat a été exposée au public pendant trois jours au parlement. Mardi matin, le cercueil recouvert du drapeau kényan a quitté la présidence de la République pour rejoindre le stade Nyayo, encadrée par plusieurs dizaines de militaires en tenue d’apparat.

La cérémonie a débuté en présence du président Uhuru Kenyatta par l’hymne national dans un stade rempli de citoyens lambda et de personnalités étrangères.

Peu après, la dépouille de Daniel arap Moi a fait son entrée dans l’enceinte sportive, flanquée de deux rangées de soldats et accompagné par une fanfare militaire, sous un soleil radieux.

M. Moi a dirigé le Kenya d’une main de fer entre 1978 et 2002, après avoir succédé au père de l’indépendance Jomo Kenyatta – lui-même père de l’actuel président Uhuru Kenyatta – à la mort de celui-ci en 1978.

Plusieurs chefs d’Etat africains assistaient à la cérémonie, parmi lesquels le Rwandais Paul Kagame, le Djiboutien Ismaël Omar Guelleh, l’Ethiopienne Sahle-Work Zewde et le Sud-Soudanais Salva Kiir.

Le corps de l’ancien président sera finalement inhumé mercredi dans sa région natale, à Kabarak, à quelque 220 km au nord-ouest de Nairobi.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos