La RDC et M. Tshisekedi à la présidence de l’Union africaine en 2021

La RDC et M. Tshisekedi à la présidence de l’Union africaine en 2021

Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été élu dimanche premier vice-président de l’Union africaine pour 2020 et président de cette organisation régionale en 2021, rapporte lundi la presse kinoise. Cette double élection a eu lieu lors d’une réunion à huis clos des chefs d’État et de gouvernement de l’UA, peu avant la grande cérémonie d’ouverture des travaux de la 33e session de son Assemblée générale à Addis Abeba, la capitale éthiopienne.

La présidence 2021 devait revenir à un pays d’Afrique centrale et l’Angola avait également exprimé son intérêt, selon la presse congolaise.

Tshisekedi présidera aux destinées de l’UA en 2021 et sera le deuxième président de la RDC à en prendre la présidence après le maréchal Mobutu Sese Seko en 1967, alors que l’organisation panafricaine portait toujours sa dénomination originale, l’Organisation de l’Union africaine (OUA).

Sous le leadership de M. Tshisekedi, la RDC est en train de reprendre sa place dans le concert des nations, estime lundi le journal « Le Potentiel ».

Après cette double élection, la RDC mise aussi sur le secrétariat général de la Zone de libre-échange africain (Zlec).

Le bureau 2020 de l’Union africaine est présidé par le président sud-africain Cyril Ramaphosa. Il s’est choisi pour thème: « Faire taire les armes ».

Ramaphosa remplace à ce poste le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, arrivé en fin de mandat.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos