Afrique : Décréter « crime contre l’humanité » le trafic de migrants?

Afrique : Décréter « crime contre l’humanité » le trafic de migrants?

Des responsables militaires et policiers européens ont proposé jeudi de reconnaître le trafic des migrants, tel qu’il a lieu en Libye, comme un crime contre l’humanité, pour en souligner la gravité et faciliter la lutte.

« Le trafic de migrants tel qu’il a lieu en Libye devrait être reconnu comme un crime international, un crime contre l’humanité », a déclaré l’amiral Enrico Credendino, chef de l’opération navale européenne anti-passeurs Sophia (Euronavfor Med), évoquant les extorsions, violences, viols et meurtres réguliers contre des migrants en Libye.

« Il y a eu plus de 5.000 morts en Méditerranée l’an dernier et nous ne savons rien sur le Sahara, mais nous pouvons considérer que c’est au moins le même chiffre, si ce n’est plus », a déclaré pour sa part Robert Crepinko, chef de l’unité de lutte contre le trafic de migrants à Europol. Une telle reconnaissance obligerait les pays africains qui ne considèrent pas encore ce trafic comme un crime à agir, tandis que les enquêteurs n’auront plus à se préoccuper des délais de prescription, a expliqué ce responsable slovène.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos