RDC: 2 soldats, un policier et un civil tués dans une attaque contre une société minière aurifère en Ituri

RDC: 2 soldats, un policier et un civil tués dans une attaque contre une société minière aurifère en Ituri

Deux militaires congolais, un policier et un chauffeur d’une société minière aurifère chinoise ont été tués lundi dans une attaque contre leur base dans un village de l’Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de source militaire.

« Lundi matin, il y a eu incursion des bandits armés dans une base de la compagnie chinoise » à Talolo, dans la chefferie d’Andisoma, dans le territoire d’Irumu en Ituri. « Le bilan est de quatre morts: deux militaires, un policier et un civil », a déclaré à l’AFP le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri.

« Les assaillants ne sont pas bien identifiés, mais ça doit être des bandits armés qui cherchent à se ravitailler en cette période de fêtes de fin d’année », a-t-il ajouté.

« Une quantité non encore déterminée d’or a été pillée par ces assaillants qui ont visé précisément cette société chinoise de la région », a déclaré pour sa part Guly Gotabo de la société civile d’Irumu (Ituri).

Le civil tué était employé comme chauffeur par cette société, a-t-il ajouté.

L’Ituri est l’une des trois provinces de l’est de la RDC en proie à des violences et où l’armée mène des opérations militaires contre des groupes armés.

Entre 1999 et 2003, la région de l’Ituri, riche en or, avait été ensanglantée par un conflit entre les communautés hema (commerçants et éleveurs) et lendu (cultivateurs). Des dizaines de milliers de morts avaient alors été enregistrés, jusqu’à l’intervention de la force européenne Artémis, sous commandement français.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos