RDC: le gouvernement recule sur les six millions de dollars pour « l’an 1 de l’alternance »

RDC: le gouvernement recule sur les six millions de dollars pour « l’an 1 de l’alternance »

Le gouvernement congolais a fait marche arrière en récusant l’idée de consacrer un budget de six millions de dollars (5,39 millions d’euros) à la commémoration de « l’an 1 de l’alternance » au sommet de l’Etat, qui s’était concrétisée le 24 janvier dernier par l’investiture du président Félix-Antoine Tshisekedi Thsilombo.

Le gouvernement du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, réuni vendredi à Kinshasa sous la présidence de M. Tshisekedi, « a statué sur la question de la célébration de l’an premier de l’alternance démocratique » en République démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué officiel parvenu ce week-end à l’agence Belga.

Le gouvernement a décidé de maintenir la date du 24 janvier afin de célébrer cette journée sur toute l’étendue du pays, tout en précisant qu’il ne sera pas question de décaisser six millions de dollars pour les festivités.

« Il n’a jamais été question, tenant compte de nos maigres ressources et de la situation de précarité que vivent beaucoup de nos compatriotes, de consacrer à cette commémoration un budget exorbitant de six millions de dollars Cet événement historique sera organisé avec la plus grande sobriété », indique que le compte-rendu du conseil des ministres fait par le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication et des Médias, David-Jolino Diwampovesa Makelele.

Le gouvernement a décidé qu’il y aurait des cultes d’action de grâce à travers toute l’étendue du territoire national. « Ce sera aussi l’occasion pour marquer des actions en faveur des populations vulnérables », a conclu M. Diwampovesa.

Jeudi, le ministre près le président de la République André Kabanda Kana avait annoncé que le gouvernement a prévu un budget de six millions de dollars pour fêter l’arrivée au pouvoir de M. Tshisekedi, qui a succédé le 24 janvier dernier à Joseph Kabila. Cette annonce avait aussitôt suscité les critiques de l’opposition et d’autres mouvements citoyens congolais qui ont appelé à l’annulation des festivités.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos