Au moins huit personnes tuées dans un glissement de terrain dans l’est de la RDC

Au moins huit personnes tuées dans un glissement de terrain dans l’est de la RDC

Au moins huit personnes ont été tuées dans un glissement de terrain causé par d’intenses pluies dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué les autorités jeudi. Le mouvement de terrain s’est produit aux petites heures jeudi dans la ville de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu, a annoncé le maire de la ville.

Les opérations de recherche pour retrouver d’éventuels survivants et localiser les corps étaient en cours mais le bilan pourrait s’alourdir, a-t-il ajouté.

En Afrique de l’Est, la RDC mais aussi l’Ouganda, la Tanzanie, le Burundi et le Kenya ont été touchés par « des pluies d’une intensité inhabituelle et des inondations », selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies. Plus de 2,8 millions de personnes ont ainsi été affectées et plus de 280 sont décédées, d’après le dernier bilan du BCAH.

Ces pluies sont dues au phénomène météorologique appelé dipôle de l’océan Indien, soit une oscillation irrégulière des températures de surface de la mer, la partie occidentale de l’océan Indien étant tour à tour plus chaude et plus froide que sa partie orientale. Aussi surnommé « El Niño indien », ce phénomène est appelé à diminuer dans les prochaines semaines mais « les fortes pluies devraient persister en décembre et même s’intensifier », conclut le BCAH.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos