Le Congo saisi par la peur

Commentaire par Marie-France Cros. Terrible semaine, une fois encore, pour les Congolais. Ceux de Beni (nord du Nord-Kivu, à l’est du pays) qui subissent une nouvelle vague de cruels massacres attribués aux ADF, des rebelles ougandais dont une partie serait devenue islamiste. Et ceux du reste de la République, tétanisés par les récits effrayants de massacres