Les drapeaux de St-Josse mis en berne pour les victimes climatiques en RDC et en Albanie

Les drapeaux de St-Josse mis en berne pour les victimes climatiques en RDC et en Albanie

En hommage aux victimes des catastrophes climatiques survenues en République démocratique du Congo (RDC) et en Albanie, le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode Emir Kir a décidé jeudi de mettre tous les drapeaux du jardin communal en berne. Les autorités communales de Saint-Josse ouvriront également dès vendredi un registre de condoléances afin de permettre à ceux qui le souhaitent d’exprimer leur solidarité envers les victimes et leurs familles qui ont été frappées par ces événements dramatiques. Il sera installé dans la salle des Pas perdus de l’hôtel communal, situé avenue de l’Astronomie. Il sera accessible vendredi matin jusqu’à 13h00, samedi de 09h00 à 12h00 ainsi que la semaine prochaine de 08h30 à 13h00 et le mardi de 16h00 à 18h30.

Au moins 41 personnes, selon un bilan provisoire, sont mortes à Kinshasa (République démocratique du Congo), victimes de pluies diluviennes qui ont provoqué dans la nuit de lundi à mardi inondations, glissements de terrains et électrocutions. Le séisme de magnitude 6,4 qui a secoué l’Albanie mardi a quant à lui fait 30 morts et 600 blessés et le bilan est appelé à s’alourdir car des personnes sont encore piégées dans les décombres.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos