RDCongo: Corruption: le CLC revient à la charge

RDCongo: Corruption: le CLC revient à la charge

Le Comité laïc de coordionation (CLC) qui avait organisé les grandes manifestations contre le maintien illégal au pouvoir de Joseph Kabila en 2017 et 2018, appelle à un grand sit in, les 5, 6 et 7 décembre, devant le palais de justice de Kinshasa, pour protester contre la corruption.

 
Le CLC appelle les citoyens à protester pacifiquement en s’asseyant devant le palais de justice de Kinshasa, place de l’Indépendance, de manière « ininterrompue ».
 
Il s’agit d’appeler à « la démission des juges constitutionnels corrompus » nommés par l’ex-président Joseph Kabila; d’exiger « la restitution des 15 millions de dollars disparus des caisses de l’Etat » sous la présidence de Félix Tshisekedi ; et d’obtenir « la fin réelle des violences à Beni », où une offensive de l’armée congolaise a déclenché des représailles de groupes armés contre la population, représailles qui ont fait une centaine de morts déjà.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos