RDC: une base civile de l’ONU envahie et incendiée par des manifestants à Beni 

RDC: une base civile de l’ONU envahie et incendiée par des manifestants à Beni 

Une base civile des Nations unies a été envahie et partiellement incendiée lundi à Beni dans l’est de la République démocratique du Congo par des dizaines de manifestants qui protestent contre les massacres de civils attribués au groupe armé des ADF. Les manifestants ont mis le feu à une partie du camp de Boikene, selon un correspondant de l’AFP sur place, qui a vu une épaisse fumée noire se dégager à proximité de conteneurs frappés du sigle de l’ONU.

Les forces de sécurité congolaises ont tiré à balles réelles à proximité du camp onusien pour tenter de contenir les manifestants, qui avaient incendié plus tôt dans la matinée la mairie de Beni.

Avant l’irruption des manifestants, deux hélicoptères des Nations unies s’étaient brièvement posés à l’intérieur de cette base civile de l’ONU, avant de repartir aussitôt, a constaté le correspondant de l’AFP.

La Mission des Nations unies au Congo (Monusco) a annoncé une réunion de crise pour 12h00 GMT.

« Des maisons du personnel des Nations unies ont été attaquées et vandalisées », avait détaillé une porte-parole de la Monusco jointe par l’AFP avant la réunion de crise onusienne. ​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos