RDC: un ministre provincial et son garde du corps condamnés après une bavure policière

RDC: un ministre provincial et son garde du corps condamnés après une bavure policière

Le ministre provincial de l’Intérieur de Kinshasa, Dolly Makambu, a été condamné à dix ans de prison et son garde du corps, un policier, à la peine de mort pour le meurtre d’un membre du personnel de santé d’un centre hospitalier de la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), rapporte vendredi la presse kinoise. La haute cour militaire a condamné jeudi à la peine capitale le policier Gaëtan Ekawa alias Ekanga Nyama, affecté à la garde rapprochée de M. Makambo. Le policier, en fuite depuis les faits, a été reconnu « auteur principal » de l’assassinat, le 30 octobre dernier, de l’administrateur gestionnaire adjoint du Centre de santé Vijana de Kinshasa, Nkunku Ilo Belvice, sur son lieu de travail dans la commune de Lingwala, dans le nord de Kinshasa, selon plusieurs journaux.

Le policier avait tiré à bout portant sur le responsable du centre hospitalier qui s’opposait à la spoliation d’une partie de la parcelle appartenant au centre de santé – placé sous la juridiction de la ville-province de Kinshasa – mais objet d’un conflit foncier.

L’arme du crime appartenant à la RDC et le policier étant un agent de l’Etat commis à la garde d’un haut fonctionnaire de l’Etat, l’Etat congolais devrait payer des dommages et intérêts aux parties civiles, essentiellement constituées de deux enfants du défunt, de son père ainsi que de sa tante, a indiqué le journal ‘Le Phare’.

Quant au ministre provincial, il a été condamné à dix ans de servitude pénale, pour incitation des militaires à commettre des actes contraires au devoir et à la discipline militaire, selon le site Dépêche.cd.

Le tribunal militaire, compétent pour juger un policier, a aussi condamné d’autres personnes dont le chauffeur du ministre, le propriétaire de la parcelle à l’origine du conflit ainsi que sa sentinelle.

Cadre du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), parti de l’ex-président Joseph Kabila, M. Makambo fut sous l’ancien chef de l’Etat bourgmestre de la commune huppée de la Gombe, siège des institutions congolaises.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos