La Russie veut doubler ses échanges avec l’Afrique en cinq ans

La Russie veut doubler ses échanges avec l’Afrique en cinq ans

La Russie veut « au minimum doubler » en cinq ans ses échanges commerciaux avec l’Afrique, a déclaré mercredi le président Vladimir Poutine, ouvrant le premier « Sommet Russie-Afrique », symbole du regain d’intérêt russe pour le continent africain. « Nous exportons actuellement pour 25 milliards de dollars de nourriture, ce qui est plus que ce que nous exportons d’armes qui représentent, elles, 15 milliards. Et nous sommes capables d’au minimum doubler ces échanges dans les quatre à cinq prochaines années », a déclaré le président russe lors de la session plénière de ce Sommet organisé à Sotchi (sud) devant plusieurs dizaines de chefs d’Etat africains.

« En Afrique, il y a de très nombreux partenaires potentiels qui ont de très bonnes perspectives de développement avec un énorme potentiel de croissance », a-t-il ajouté. Il a part ailleurs indiqué que la Russie avait ces dernières années annulé des dettes africaines à hauteur de 20 milliards de dollars.

« Nous voulons (aussi) renforcer la présence de l’Etat (russe) en Afrique « , a-t-il par ailleurs indiqué.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos