RDC: une promenade pour évoquer l’histoire du Musée de l’Afrique à Tervuren

RDC: une promenade pour évoquer l’histoire du Musée de l’Afrique à Tervuren

La commune de Tervuren (Brabant flamand) inaugure, en collaboration avec le Musée de l’Afrique (AfricaMuseum), une promenade sur l’histoire de l’institution au travers de neuf panneaux répartis entre l’église et le musée. Les origines remontent à 1897 lors de l’exposition universelle de Bruxelles. La section coloniale de l’Expo avait en effet été déplacée à Tervuren, dans le Palais des Colonies. Un village africain avait été aménagé dans le parc.

Près de 300 habitants de ce qui était à l’époque l’Etat indépendant du Congo (EIC, propriété privée du roi Léopold II de 1885 à 1908, avant qu’il ne cède cet immense territoire à la Belgique), avaient été amenés en Belgique à l’occasion de l’Exposition universelle pour dépeindre leur vie quotidienne dans des villages reconstitués, été exposés comme des indigènes d’une colonie « non-civilisée ». Deux Congolais avaient déjà péri lors de leur transport et sept périrent en Belgique à cause des conditions climatiques. Leur tombe se trouvent toujours près de l’Eglise Sint-Jan Evangelist de Tervuren.

En 1898, cette exposition temporaire était devenue le premier musée permanent du Congo. Dès ses origines, l’institut était musée et institut scientifique, explique-t-on sur le site de l’Africamuseum. Il faut attendre 1910 pour que le musée soit officiellement inauguré, en présence du roi Albert Ier.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos