RDC : Le Premier ministre Ilunga frappe du poing sur la table

RDC : Le Premier ministre Ilunga frappe du poing sur la table

Trop, c’est trop. Le Premier ministre Sylvestre Ilunga met en garde les ministères et les ministres trop dépensiers avec l’argent de l’Etat.

Depuis des semaines, les témoignages se multiplient sur l’appétit gargantuesque de certaines administrations congolaises peu regardantes sur les dépenses.

Visiblement, le Premier ministre Ilunga ne peut plus ignorer ces dépenses et la voracité de certains cabinets ministériels qui ont pris l’habitude d’aller puiser des fonds sur les comptes des entreprises du portefeuille menaçant ainsi le bon fonctionnement de ces entreprises et donc de l’Etat.

Le Premier ministre a donc pris la plume pour écrire à tous les membres de l’exécutif pour leur demander de cesser de vider les caisses de l’Etat et de demander à toutes les entreprises du portefeuille de relever les dépenses qu’elles ont consenties de manière indue.

« Le Premier ministre siffle la fin de la récréation », explique un de ses collaborateurs qui insiste sur « les nouveaux ministres et leurs collaborateurs qui ne font pas la différence entre le budget de leur ministère et celui des entreprises de l’Etat ».

Des experts du FMI sont attendus prochainement à Kinshasa pour juger du bon fonctionnement et de la bonne gestion de l’Etat comme condition sine qua non de la relance de la collaboration entre les deux parties. Ces « légèretés » dans la gestion des entreprises du Portefeuille pourraient évidemment remettre en cause l’intervention du FMI en RDC.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos