Crash d’un hélicoptère en Centrafrique: un quatrième casque bleu sénégalais décédé

Crash d’un hélicoptère en Centrafrique: un quatrième casque bleu sénégalais décédé

Un casque bleu sénégalais de la force de l’ONU en Centrafrique (Minusca), gravement blessé dans le crash accidentel d’un hélicoptère de combat qui avait tué trois de ses compatriotes il y a deux semaines, est décédé, a annoncé lundi l’ONU. « Le capitaine Thiam (…) a finalement succombé à ses blessures le 6 octobre », a tweeté le représentant spécial des Nations unies en Centrafrique et chef de la Minusca, Mankeur Ndiaye, qui présente ses condoléances à la famille du militaire ainsi qu’à l’Etat sénégalais.

El-Hadji Moussa Thiam, le copilote de l’appareil, est décédé dans un hôpital de l’ONU à Entebbe, en Ouganda, a précisé un membre du personnel de la Minusca à l’AFP.

Trois casques bleus sénégalais avaient été tués le 27 septembre à Bouar, dans l’ouest de la Centrafrique, dans le crash accidentel de leur hélicoptère, selon l’ONU.

Des membres du personnel de la Minusca avaient ensuite indiqué à l’AFP, sous couvert de l’anonymat, que l’appareil était engagé dans une opération militaire contre le groupe 3R (Retour, Réclamation, Réhabilitation), une des nombreuses milices qui se partagent 70% du territoire centrafricain.

La Minusca avait lancé ce jour une attaque contre ce groupe armé, pourtant signataire en février d’un accord de paix avec Bangui, car il ne « cesse d’accroître ses activités illégales », avait affirmé l’ONU.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos