Niger : Des dizaines de migrants morts dans le désert

Niger : Des dizaines de migrants morts dans le désert

Au moins 44 migrants, parmi lesquels des bébés, ont été retrouvés morts en plein désert dans la région d’Agadez, dans le nord du Niger, selon des sources sécuritaires.

Les corps de ces migrants, en majorité de nationalités nigériane et ghanéenne, en partance pour la Libye puis probablement en Europe, ont été trouvés en partie ensevelis dans le désert nigérien, probablement mortes de soif, souligne-t-on.

Le drame est intervenu après que leur véhicule soit tombé en panne en plein désert, au Nord de la ville de Dirkou. Des corps de femmes et d’adolescents se trouvent parmi les victimes, précise la même source, ajoutant que des rescapés retrouvés par les Forces de défense et de sécurité (FDS) se trouvent présentement à Dirkou.

Pays de trasnsit

Le Niger est devenu un pays de transit par excellence pour de nombreux jeunes candidats sub-sahariens à l’immigration illégale vers l’Europe, via la Libye et l’Algérie.

A la mi-mai, ce sont quarante migrants ouest-africains, abandonnés par leur passeur sur leur route pour l’Europe via la Libye, qui avaient été secourus par l’armée en plein désert du nord du Niger.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.