RDC: un chef rebelle jugé pour des viols massifs en 2018, Mukwege partie civile

Un chef rebelle poursuivi pour des viols massifs en 2018 dans l’est de la République démocratique du Congo a comparu vendredi dans un procès qui vient de s’ouvrir récemment, avec parmi les parties civiles la Fondation du prix Nobel de la paix 2018, Denis Mukwege. Frédéric Masudi Alimasi, alias Koko-di-Koko, a comparu devant un tribunal