RDC: nouvel incendie à Bukavu, des centaines de maisons détruites

RDC: nouvel incendie à Bukavu, des centaines de maisons détruites

Un nouvel incendie a détruit mardi des centaines de maisons à Bukavu dans l’est de la République démocratique du Congo où les habitants mettent en cause l’absence de règles d’urbanisme et les très mauvaises installations électriques, a constaté un correspondant de l’AFP. L’incendie s’est déclaré en fin de matinée à Nyamugo, un quartier populaire de la commune de Kadutu, dans le chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

Il a calciné un bidonville d’habitations en planche collées les unes aux autres.

Aucun bilan officiel n’était encore disponible en milieu d’après-midi. Un responsable de la société civile, Hypocrate Marume, parle de plusieurs centaines de maisons parties en fumée.

Lundi soir, une personne est décédée dans un autre incendie qui a détruit quelques maisons dans une commune voisine. C’est le quatrième incendie en un peu plus d’un an à Bukavu, ville densément peuplée sur les collines bordant le lac Kivu à l’aménagement du territoire anarchique.

Le 1er juillet, une petite fille était morte dans un feu géant qui avait détruit plusieurs centaines de maisons. Six personnes avaient été tuées dans un autre incendie le 26 décembre. Un autre sinistre avait détruit des dizaines de maisons en août 2018 (200 d’après certaines sources).

Selon les habitants, ces multiples incendies sont dus aux courts circuits provoqués par de mauvaises installations électriques, l’usage des bougies, la cuisson sur braseros, ou encore la mauvaise utilisation des équipements (panneaux et batteries) utilisés pour le solaire.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos