RDC : Les ministres FCC prêtent serment… à Kingakati

RDC : Les ministres FCC prêtent serment… à Kingakati

Les nouveaux ministres FCC sont à Kingakati pour prêter allégeance à leur autorité morale.

Les nouveaux ministres du futur gouvernement Ilunga ne sont pas encore passés devant le parlement et n’ont pour la plupart par recontrer le président en exercice mais ils sont déjà conviés ce jeudi matin dans la ferme de l’ancien président Joseph Kabila, autorité morale du FCC.

Le Congo reste gouverné depuis Kingakati

A Kingakati, ils sont tous conviés pour prêter serment devant l’ex-Raïs, une scène qui fait inexorablement penser à ce qui s’était produit voici quelques mois avec toutes les composantes du FCC, venues, elles aussi, prêter allégeance à leur « boss », ce qui n’a pas empêché l’AFDC-A de Modeste Bahati de se rebeller lors de la désignation du nouveau président du Sénat.

Parmi les nouveaux ministres, une voix, qui préfère rester anonyme ce jeudi (« on verra dans quelques semaines », dit-il) faisait remarquer sa « légère surprise » de devoir prêter serment entre les mains de Kabila avant même d’avoir pu  rencontrer le président. Et d’ajouter, « évidemment, encore faut-il pouvoir rencontrer ce nouveau président au pays, vu ses très nombreux déplacements« .

RDC : Qui est le vrai boss ? Tshisekedi ou Kabila ?

Tous les futurs ministres issus du FCC ont aussi un mot d’ordre très clair, ils doivent d’abord passer par Kingakati avant toute décision importante et avant de discuter des dossiers importants avec l’équipe du nouveau président.

Cette excursion des futurs ministres FCC à Kingakati ne va pas détendre l’atmosphère entre les deux partenaires de cette coalition.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos